5 choses à savoir sur Sharon Tate

Cinéma / Séries

Elle aurait dû fêter ses 77 ans aujourd’hui. Sharon Tate, actrice américaine montante des années 1960, en pleine ère hippie, à l’époque mariée à Roman Polanski est malheureusement plus connue pour sa mort tragique que pour sa carrière et ses 26 ans de vie. Voilà cinq choses que vous ignoriez probablement à propos de Sharon Tate.

Elle a étudié à l’Actors Studio

1961. Sharon Tate fait de la figuration avec des amis pour le film Aventures de jeunesse, réalisé par Martin Ritt, avec Paul Newman en tête d’affiche. Suite à la seule et unique scène à laquelle la jeune femme participe, Susan Strasberg l’encourage à venir étudier avec son père, le si respecté Lee Strasberg. C’est lui qui, à cette époque, est à la tête de l’école d’arts dramatiques de l’Actors Studio à New York. Deux ans plus tard, Tate suit une courte formation auprès du directeur artistique qui avait notamment déjà formé Marilyn Monroe et Marlon Brando.

Elle a donné la réplique à des pointures masculines du 7e art

C’est en 1967, dans la comédie Comment réussir en amour sans se fatiguer que Sharon Tate signe une carrière qui, malgré elle, sera plus basée sur son physique que sur son jeu d’actrice. Dans ce film, elle partage l’affiche avec le légendaire Tony Curtis, qu’elle sauve de la noyade. L’année d’après, elle se met dans la peau de Freya Carlson aux côtés de l’acteur et crooner Dean Martin dans le film de Phil Carlson, Matt Helm règle son comte

Elle a été abusée sexuellement à 17 ans

Lors de son premier rendez-vous, hors tournage, avec Roman Polanski, Sharon Tate lui confie avoir été violée à la fin de son adolescence par un militaire. Dix ans après ce premier épisode tragique de sa vie, elle déclare à celui qu’elle épousera, s’être remise de ce traumatisme.

Bruce Lee lui a appris les arts martiaux

Lorsque Tate apprend qu’elle a décroché le rôle pour Matt Helm, elle se fixe d’assurer ses propres cascades. Son personnage lui demande une certaine condition physique et se veut sportif. Ainsi, c’est le si réputé maître des arts martiaux Bruce Lee qui lui prodigue les rudiments de sa discipline. À la clef, l’actrice parvient à obtenir le beau cachet de 150.000 dollars, entièrement mérité. L’équivalent de ce que son mari avait gagné pour avoir réalisé Rosemary’s Baby

Elle a posé dans Playboy

En plein tournage du Bal des vampires, en 1967, Roman Polanski la photographie pendant sa célèbre scène de nue, dans son bain. Par la suite, les clichés, devenus incontournables, sont publiés dans un numéro du magazine Playboy. Sharon Tate devient l’un des emblèmes du vent de liberté qui souffle sur Hollywood. 

Pauline Knaff

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s