Calendrier littéraire février 2020

Calendrier de la rentrée littéraire 2020 : les sorties de février

Littérature

Le dicton « Cadeau de janvier, ingratitude de février » ne se vérifie pas en littérature. Après les livres parus en janvier 2020, voici la sélection de livres sortis / à sortir en février 2020. Le maître mot ? Suspens. Qu’il soit politique, policier ou simplement lié aux mystères de la vie.

1.

Le fugitif, par Régis Arnaud et Yann Rousseau aux éditions Stock

Parution le 5 février 2020

C’est l’histoire vraie d’une fuite. Une fuite qui a tenu en haleine les journalistes et citoyens ; la fuite de Carlos Ghosn. Régis Arnaud et Yann Rousseau, correspondants au Japon pour divers médias français, retracent le parcours d’un des plus grands patrons de France. De ses traumatismes d’enfants à sa cellule nippone, de ses ami.e.s du collège à ses relations de travail… A travers des rencontres, les auteurs dépeignent l’homme et tentent de répondre à la question que tout le monde se pose : complot politico-économique ou hold-up en col blanc ?

La citation : « Comme les autres, Carlos est en laisse depuis son arrestation. »

Le fugitif, Régis Arnaud et Yann Rousseau

2.

Disparu, par Michael Katz Krefeld aux éditions Actes Sud

Parution le 5 février 2020

Après La Peau des Anges, voici le deuxième volet des aventures de l’inimitable inspecteur Ravn. En 2014, un comptable danois quitte son travail du jour au lendemain pour se rendre à Berlin. Il disparait mystérieusement. Alors qu’il fait le deuil de sa petite-amie assassinée, Thomas Ravnsholdt est embarqué un peu malgré lui dans cette enquête. Les pistes de cette disparition mènent l’ancien inspecteur sur les traces d’une affaire glaçante commise tente ans plus tôt… Un bond dans l’effroi et le temps.

La citation : « Depuis que la prison avait été agrandie et pourvue de nouvelles ailes, ces cellules servaient de dépôts, à l’exception de celle qui se trouvait tout au fond du couloir. Elle était dédiée à l’unité Z, celle de Hausser. Seules quelques personnes savaient qu’elle existait et ce qu’elle contenait.  »

Disparu, Micheal Katz Krefeld

3.

Freeman, par Roy Braverman aux éditions Hugo Thriller.

Parution le 6 février 2020

Ouvrir ce thriller c’est plonger au coeur de la Louisiane, sur fond de catastrophe naturelle et de traque. L’objet de cette quête haletante ? Une grosse somme d’argent volatilisée. Difficile de dire ce qui fait le succès du livre ; les caractéristiques attachantes des personnes, du mafieux amateur de cocktails, au tandem de policiers presque clichés mais touchants, en passant par le fameux Freeman et sa chère fille… Ou alors c’est peut-être la musicalité du texte, aussi entrainante qu’un air de « zydeco », ou bien la saveur du mystère, au goût épicé de cajun. C’est happant, sombre, intense… Bref, un thriller made in bayou.

La citation : « Le briquet ravale sa flamme et la nuit efface le visage de Lou, mais il garde l’image précise de son regard. Dur et résigné à la fois. (…) Le regard sans fond de quelqu’un qui prend la vie comme elle vient, mais pas par plaisir. Par application. Par vengeance. »

Freeman, par Roy Braverman

4.

Parution le 6 février 2020

Périphériques, par William Gibson aux éditions Au diable vauvert

Le retour savoureux d’un maître en matière de science fiction… Au coeur d’un incessant voyage dans le temps et l’espace, un personnage clé : la gameuse Flynne Fisher. Et si les « jeux vidéos » auxquels elle joue était le miroir d’une réalité alternative ? Une chorégraphie extrêmement bien pensée durant laquelle deux réalités se frôlent, se rencontrent, au service d’une critique pointue de notre société.

La citation : « Une lumière nocturne, pluvieuse, rose et argentée, et, sur la gauche de Flynne, un fleuve de la couleur du plomb froid. Un amas citadin sombre, des tours au loin, quelques élcairages. »

Périphériques, par William Gibson

5.

Parution le 6 février 2020

Boza ! par Ulrich Cabrel et Etienne Longueville aux éditions Phillipe Rey

Petit Wat a grandi à Bonaloak, un bidonville de la banlieue de Douala, au Cameroun. Son rêve ? « faire boza », c’est à dire rejoindre l’Europe pour un avenir meilleur. Un récit bouleversant sur la migration, où la réalité tragique d’un des plus grand fléau de notre époque se heurte au courage et à la foi immense d’un adolescent livré à lui-même, avec comme seuls bagages : un petit sac troué, une paire de converse rose et des rêves plein la tête. Une oeuvre nécessaire rendu possible par la rencontre entre Ulrich Cabrel, un jeune expatrié camerounais et son « hébergeur », Etienne Longueville.

La citation : « Tu veux savoir pourquoi je suis parti ? Comprendre ce qui m’a conduit à quitter mon pays et prendre la route de l’exil à quinze ans ? (…) D’accord, je te raconte (…) Je te demande une seule chose : ne me juge pas, ça n’a pas de sens d’appliquer ta morale à ma vie. »

Boza ! par Ulrich Cabrel et Etienne Longueville

6.

Parution le 6 février 2020

L’intrusion, par Quentin Lafay aux éditions Gallimard

En 2017, Quentin Lafay travaille pour le candidat Emmanuel Macron. Sa boîte mail personnelle est piratée par l’organisation non gouvernemental Wikileaks. Voilà huit années de sa vie et son intimité exposé aux yeux de tous sur le net. Dans ce roman inspiré de ce qui lui est arrivé, il raconte l’intrusion, le chaos et l’humiliation, lorsque la vie privée cesse soudain de l’être.

La citation : « Je suis ce que je cache. Je peux bien tout dire et tout confier, me rendre totltalement transparent. Mais alors, je ne serai plus personne. »

L'intrusion par Quentin Lafay

7.

Parution le 20 février 2020

Le boxeur manchot, par Tennessee Williams aux éditions Robert Laffont

C’est une réédition, mais d’un ouvrage (paru originalement en 1960) pas comme les autres. Un recueil de onze nouvelles, de portraits, dans lequel l’auteur du célèbre « Un tramway nommé désir » nous dépeins avec tendresse les écorchés de la vie. Poètes, vagabonds, prêtres fous… Ils ont tous en commun d’avoir tiré d’une vie bancale, un avenir fabuleusement lumineux. Des textes lucides, poignants et infiniment tendres.

La citation : « Et ce qu’il y avait en elle de plus imparfait, c’est ce qu’elle avait de plus pur. »

Le boxeur manchot, par Tennessee Williams

8.

Parution le 26 février 2020

Se le dire enfin, par Agnès Ledig aux éditions Flammarion

Un beau jour, Edouard reçoit une lettre qui va changer sa vie. A la recherche de réponses, il se retire dans la forêt de Brocéliande. Il y rencontre, entre autre, la mystérieuse Adèle. Voici le récit d’une prise de conscience. Le portrait touchant de personnages attachants et originaux. Sous une couche réconfortante de « bons sentiments », Agnès Ledig évoque la place des femmes dans la société, l’exclusion, la sensibilité… En découle un roman doux qui invite à se ressourcer.

La citation : « Le ciel dégagé et criblé d’étoiles avait rangé la lune de l’autre côté de la terre. »

Se le dire enfin, par Agnès Ledig

9.

Parution le 27 février 2020

La liberté n’est pas un crime, par Shaparak Shajarizadeh (avec Rima Elkouri) aux éditions Plon

Lors d’une manifestation, la militante iranienne Shaparak Shajarizadeh brandit son hijab blanc comme un drapeau au bout d’un bâton. Pour avoir enlevé son voile en public et incité d’autres femmes à l’imiter, elle est arrêtée, torturée et condamnée, en 2018, à deux ans de prison et à dix-huit ans de probation. A 43 ans,  elle est devenue une figure de proue du mouvement des Filles de la rue de la Révolution en Iran. Aujourd’hui exilée au Canada, elle raconte son combat.

La citation : « Le régime veut ma peau et après neuf jour dans une prison qui suinte la mort, je sens qu’il l’aura. »

La liberté n'est pas un crime, par Shaparak Shajarizadeh

10.

Parution le 27 février 2020

Tant qu’il y aura des cèdres, par Pierre Jarawan aux édition Héloïse d’Ormesson

Fils de réfugier, Samir à grandi en Allemagne. Alors qu’il a huit ans, son père se volatilise, laissant un trou béant dans le coeur de l’enfant, et de l’homme qu’il deviendra. Pour refermer cette blessure, il se lance dans un voyage initiatique, à l’ombre des imposants cèdres libanais. Entre joies et peines, l’homme part à la recherche de réponses au coeur d’un pays dont la beauté, malgré la guerre, reste intacte. Une quête de vérité poignante.

La citation : « Je crois que, en dehors de l’amour, aucun lien n’unit plus étroitement deux êtres humains qu’une commune nostalgie. »

Tant qu'il y aura des cèdres, Pierre Jarawan

Clotilde Boudet

Une réflexion sur “Calendrier de la rentrée littéraire 2020 : les sorties de février

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s