Coup de coeur de la semaine : My Absolute Darling

Littérature

Il y a des ouvrages qui marquent plus que d’autres. La rédaction de Bananaspeak a décidé de vous présenter, chaque semaine, l’un de ces livres rares impossibles à oublier. Aujourd’hui, on vous parle d’Absolute Darling de Gabriel Tallente : une ode dérangeante et puissante à la résistance.

C’est un premier roman qui va marquer son temps et laisse peu de place au doute : Gabriel Tallente est un prodige. Dans My Absolute Darling, le jeune écrivain nous fait parcourir les côtes indomptées de la Californie du Nord et nous plonge dans ce que l’humain a de plus vil. Ce livre percutant est à la fois un voyage vénéneux et un huit-clos glaçant. 

Julia Alveston, du haut de ses 14 ans, semble être une adolescente à part : farouche, libre et indépendante. Elle manie les armes à feu comme personne et peut survivre plusieurs jours seule dans les bois de Mendocino, petite bourgade paumée où elle vit, recluse, avec son père Martin. Pourtant, Julia est prisonnière. Celle qu’on appelle « Turtle » ou « Croquette » est prisonnière d’un (dés)amour dévastateur ; celui d’un père marginal, manipulateur et abusif qui a fait d’elle son « Amour Absolu » et qu’elle craint autant qu’elle aime.

Une ode aux descriptions

Ce livre a la particularité de vous transpercer avec des images. C’est grâce au talent de Gabriel Tallent pour la description. Son style est pointu, déroutant, brutal. Chaque page que l’on tourne nous offre un nouveau tableau. La cabane isolée, aux poutres grinçantes, à l’évier crasseux, dépourvue de chaleur. La nature hostile, glaciale, qui sert pourtant de refuge. Le lycée, terre étrangère où la jeune « Turtle », taciturne et misogyne, ne trouve pas sa place. Le mobile-home du grand-père, branlant, réconfortant, poussiéreux.

Gabriel Tallente est aussi doué pour écrire des descriptions bouleversantes qu’il l’est pour imaginer des personnages marquants et complexes comme Martin, nihiliste à tendance survivaliste, irascible, dangereux et pourtant doté d’un charisme fou. Capable d’une violence inouïe et d’une certaine forme de tendresse. Ou encore Jacob et Brett, les adolescents brillants, drôles, à l’insolence adorable qui viennent ébranler les certitudes de Turtle.

Une des plus belles héroïnes de la littérature contemporaine

Et puis il y a Julia AKA Turtle AKA Croquette, peut-être une des plus belles héroïnes de la littérature contemporaine. Belle dans sa complexité et dans ses failles. Qu’on déteste d’être si docile quand elle ne devrait pas l’être et de ne l’être pas assez lorsqu’il faudrait. Mais qu’on adore, au fond, qu’on admire pour son courage, sa détermination et cette soif de vaincre et de vivre.

Turtle est un de ces personnages féminins puissants et fascinants dont on suit l’évolution, haletant. On regarde grandir et s’émanciper cette adolescente hors norme comme on regarderait pousser, entre les craquelures du bitume, une mauvaise herbe sublime qui n’aurait rien à faire là.

Eloges et récompenses

Brillamment traduit par Laura Derajinski et publié aux éditions Gallmeister en 2018, ce livre-phénomène paru aux Etats-Unis en 2017 a été couvert de prix. Surtout il a été qualifié de chef d’oeuvre par Stephen King en personne !

Entre 2018 et 2019, My Absolute Darling a été récompensé du Prix America (le magazine) du meilleur roman étranger, du Prix de l’Héroïne de Madame Figaro, du Prix Marianne d’Un aller-retour dans le Noir, du Prix Lucioles des lecteurs, du Prix Libr’à nous et du Prix Mystère de la critique. Un palmarès impressionnant mais mérité par cette histoire sombre, brutale et pourtant pleine d’espoir. 

Roman d’aventures et d’initiation aux allures de thriller, My Absolute Darling dénonce certaines dérives de notre société, certaines dérives de l’amour et met en lumière l’inlassable quête d’une victime vers sa liberté. C’est un roman sur la résistance qui vous prends aux tripes sans jamais s’excuser d’être un peu trop glauque  ou choquant. Parce que la vie l’est, elle aussi, parfois.

Un véritable uppercut. 

Source photo de Une : https://communautes.cultura.com/t5/Vos-coups-de-coeur/My-Absolute-Darling-de-Gabriel-Tallent/m-p/136851

Clotilde Boudet

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s